défi-bepa

PRÉPAREZ-VOUS AU DÉFI 7 JOURS SANS VIANDE !!!

PRÉPAREZ-VOUS AU DÉFI 7 JOURS SANS VIANDE !!!

 

Bonjour à tous !

La team BEPA France vous propose de relever le défi 7 jours sans viande !

Vous n’avez rien à perdre, tout à y gagner et ressentirez de grands changements en vous …

Elizabeth Baccara, Nathuropate Vegan, vous a concocté 7 recettes illustrées, faciles et savoureuses, pour vous aider à relever ce défi.

Comment vous sentirez-vous dans 7 jours? Allez vous survivre à ça? Vous pensez que c’est impossible?

Lancez-vous ! Relevez le défi et vous serez surpris du résultat !

 

Le défi commence Lundi 3 Juillet à 9H avec les premiers ingrédients …

Êtes-vous prêts ???

Quelques doutes avant d’essayer ? 

Voici 10 bonnes raisons de tester cette nouvelle alimentation : 

Réduire le risque du tueur numéro 1: Les maladies cardiaques

Les régimes végétariens sont naturellement faibles en gras saturés et en cholestérol, et riches en éléments nutritifs que la plupart des régimes alimentaires à base de viande.

Le risque de décès par une maladie cardiaque chez les végétariens est 24% plus faible que les non-végétariens. D’ailleurs, une  nouvelle recherche de l’université Harvard a montré qu’une forte consommation de viande rouge et fer héminique peut augmenter le risque de la maladie cardiaque de 50% chez les diabétiques. Par contre, les patients suivant un régime végétarien faible en gras sont moins susceptibles de développer une maladie cardiaque.

La prévention du cancer

Des études ont montré une réduction significative du risque de cancer chez ceux qui ont évité la viande depuis leur jeune âge.

La viande est dépourvue de fibres et autres nutriments qui ont un effet protecteur. Elle contient aussi des protéines animales, des graisses saturées et, dans certains cas, des composés cancérigènes comme les amines hétérocycliques (HCA) et les hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) formés au cours de la transformation ou de cuisson de la viande.

Les HCA, se forment lorsque la viande est cuite à haute température. Alors que les HAP sont formés lors de la combustion de substances organiques. Ces deux substances sont soupçonnées être à l’origine de l’augmentation du risque de cancer.

En outre, la forte teneur en matières grasses de la viande et d’autres produits d’origine animale augmente la production des hormones, augmentant ainsi le risque de cancers liés aux hormones telles que le cancer du sein et de la prostate.

Les régimes constitués essentiellement d’aliments végétaux comme les grains entiers, les légumineuses, les légumes et les fruits, sont riches en fibres et offrent ainsi un potentiel de protection contre les maladies cancéreuses.

Le cas de Ruth Heidrich, une femme de Hawaï, est un excellent exemple de la puissance d’un régime végétarien. Suivant les conseils du Dr John McDougall, Ruth a suivi un régime végétarien après avoir été diagnostiquée avec un cancer du sein. Elle a non seulement vaincu le cancer, mais elle a continué ses entrainements en athlétisme et a emporté 3 grandes primes en battant 3 records!. Elle raconte son histoire incroyable dans le livre best-seller : Une course pour la vie.

La perte du poids en excès

Les végétariens ont tendance à être plus minces que les mangeurs de viande. Le taux d’obésité dans le monde en général est extrêmement élevé, tandis que chez les végétariens, il ne dépasse pas 6%.

Un régime végétarien faible en gras et riche en légumes, fruits, grains entiers et légumineuses accompagnée par l’exercice physique quotidien est la formule la plus saine et parfaite pour la perte du poids.

Vivre plus longtemps et ralentir le processus de vieillissement

Une étude de l’université d’Oxford publiée il y a 12 ans dans le British Medical Journal, a constaté que les végétariens vivent en moyenne 6 ans plus que les non végétariens.

Les régimes à base de plantes sont généralement riches en fibres, phytonutriments, antioxydants, vitamines et minéraux, qui renforcent le système immunitaire et retardent le processus de vieillissement.

Éviter les contaminants alimentaires toxiques

Les aliments carnés sont chargés de poisons et de contaminants dangereux tels que les hormones, les herbicides, les pesticides et les antibiotiques. Comme ces toxines sont liposolubles, elles se concentrent dans la chair des animaux gras. Sans oublier les virus et les bactéries tels que la salmonelle et les parasites comme la toxoplasmose.

Réduire le réchauffement climatique

L’Organisation des Nations Unies a déclaré dans son rapport de 2006 que le bétail génère plus de gaz à effet de serre que touts les voitures et les camions dans le monde. Par conséquent, la seule précaution la plus importante qu’une personne peut prendre pour réduire le réchauffement climatique est d’adopter un régime végétarien.

Les humains sont végétariens de nature !

Nos dents plats sont parfaits pour la mouture de céréales et de légumes, pas pour déchirer la chair animale. De même, nos mains sont conçues pour la collecte, non pour la déchirure de la chair. Notre salive contient l’enzyme Alpha-amylase, dont le seul but est de digérer les glucides complexes dans les aliments végétaux (Cette enzyme est introuvable dans la salive des carnivores).

Mettre fin à la famine dans le monde

Les cultures qui pourraient être utilisés pour nourrir les affamés sont plutôt utilisées pour engraisser les animaux élevés pour l’alimentation. Alors qu’avec cet élevage on ne pourrait garantir la nourriture que pour 3,2 milliards de personnes seulement. .

D’autre part, si tout le monde suit un régime végétarien, il y aurait suffisamment de nourriture pour toute la population mondiale évaluée à plus de 6,3 milliard de personnes.

Avoir de la compassion envers les animaux

Les animaux sur les élevages industriels d’aujourd’hui ne bénéficient d’aucune protection juridique contre la cruauté qui serait illégale si elle était infligée aux chiens ou chats. Pourtant, les animaux d’élevage ne sont pas moins intelligents ou capables de sentir la douleur que les chiens et les chats que nous chérissons en tant que compagnons.

Un mode de vie végétarien réveille notre esprit de compassion et nous guide vers une société plus douce dans laquelle nous exerçons un choix moral pour protéger les animaux, pas pour les exploiter.

Appréciation du monde diversifié, coloré, et délicieux de la cuisine végétarienne

Les repas végétariens sont savoureux, rapides, et faciles. De plus, vous pouvez même continuer à cuisiner vos plats non végétariens préférés en utilisant des substitutifs de la viande, faites de produits végétaux. Allez faire un tour dans cette page.

L’équipe BEPA France vous souhaite bon appétit ! 

#vegan #vegetarien #animalprotection #jesuislemonde #bepafrance #fairesapart #lechangementpassepartoi #mangersain #alimentation  #bienfaits

#vegan #vegetarien #animalprotection #jesuislemonde #bepafrance #fairesapart #lechangementpassepartoi #mangersain #alimentation  #bienfaits