Gardien de la Terre

Des programmes pédagogiques qui ont du sens

BEPA développe quotidiennement des supports pédagogiques destinés à différentes tranches d’âge.
Nous animons également des programmes éducatifs sous forme d’ateliers dans les établissements scolaires en France comme à l’étranger,
afin de sensibiliser les générations futures à ces questions primordiales.
C’est par exemple le cas du programme de sensibilisation « Gardiens de la Terre », crée par BEPA il y a maintenant deux ans.
Son objectif est de faire prendre conscience aux enfants de la sensibilité qui réside en eux, des ressources incroyables qu’ils possèdent tous déjà et de cette connexion à leur environnement, afin qu’ils puissent par la suite en faire une force.

En pratique…

Avec ces ateliers pratiques qui se déroulent en classe et à l’extérieur, nous les amenons à prendre conscience de petits gestes quotidiens pour protéger leur planète,
de la sensibilité qui réside dans chaque être vivant et notamment les animaux. 
Le monde dans lequel nous vivons a ôté aux animaux, et particulièrement ceux voués à la consommation, toute leur dignité,
toute leur sensibilité, toutes leurs émotions.
Les problématiques liées à l’hyper-industrialisation et à la surconsommation, nous ont fait oublier la chaîne initiale de l’alimentation,
détachant le lien dans les esprits entre l’entrecôte dans une assiette et une jolie vache paisible dans un champs.
Dans cette même logique, les enfants évoluent et sont éduqués, dans ce système les éloignant de la réalité émotionnelle de tout êtres vivants,
mais aussi de leurs propres émotions.

Une philosophie de vie

C’est pourquoi nous voulons avant tout faire de BEPA , une forme de symbole, de philosophie de vie avec cette phrase comme axe d’inspiration pour chacune de nos actions

Nous pensons que le monde est un puzzle immense, dans lequel chaque être vivant est une pièce capitale et unique.
Ainsi, chaque vie compte et chacune d’entre elle a son rôle et du sens dans l’équilibre de l’univers.
Une simple pièce manquante pourrait faire s’effondrer cet équilibre.

Passer le relais, dans le monde entier

Chaque année, un voyage humanitaire est organisé afin de soigner des animaux,
mais surtout de transmettre notre message dans les écoles du monde et ainsi de passer le relais.
Au-delà de la formation, Bepa s’inquiète de la diffusion de ce message sur le long terme.
C’est pourquoi, nous formons dans chaque pays des ambassadeurs qui seront par la suite, porteur de ce message et de sa diffusion.
Notre centre de formation pour adultes, à destination des professionnels intervenant auprès des animaux,
est une source de financement de nos actions éducatives et pédagogiques.

Ainsi nous ne perdons pas notre objectif :

Le développement d’un maximum de supports éducatifs et pédagogiques
(Livres, reportages, dessins animés … )
afin de pouvoir diffuser notre message encore plus largement